Jeanine Baude

Portrait de Jeanine Baude
Écrivain, née dans les Alpilles, un jour de feuilles rousses, à l’heure de l’angélus. Vit à Paris. Elle aime à dire : « J’écris avec mon corps, je marche avec mon esprit » ou « Je commets le délit d’écriture » ainsi explorer l’indéfinissable champ. A publié une trentaine de livres, essais, récits, poésie. Publie régulièrement dans des revues européennes et étrangères. Une vie d’écrivain, une vie de femme, une vie de lutte. La passion des mots, de la lecture depuis l’enfance, enfin tout naturellement de l’écriture. Une éthique : Écrire, c’est résister. Depuis l’année 2000 de nombreux voyages en résidence : à Bratislava (Maison des Écrivains de Bratislava) 2000 et 2001 puis en 2003 au Château de Budmerice. 2002 : Venise, présentation et lecture dans les locaux de l’Alliance Française, du Venise Venezia Venessia, Éditions du Laquet (devenues depuis Tertium éditions) Septembre 2002-juin 2003, séjour à New York, lectures sous l’égide de l’Alliance Française. Deux livres publiés à la suite de ce voyage : New York is New York, Éditions Tertium, 2006 et Le Chant de Manhattan, Poésie, Seghers, 2006. Mai-juin 2008, séjour à Buenos Aires suivi de la publication : Le Goût de Buenos Aires, Mercure de France, 2009. Invitée du Festival International de Trois-Rivières en 1996 et 1999. La passion du partage avec les artistes peintres, sculpteurs, musiciens (Tony Soulié, Serge Plagnol, Maya Boisgallays, Agnès Bracquemond, André Villers, Lydia Domancich…) Ateliers, livres d’artistes, concerts. Prix Antonin Artaud. Grand Prix de Poésie Lucian Blaga décerné par l’Université de Cluj-Napoca pour l’ensemble de son œuvre en mai 2008. Secrétaire générale du PEN club français. Présidente de l’association et du Prix du Poème en prose Louis Guillaume.