Philippe Beck

Portrait de Philippe Beck
Philippe Beck est un poète et écrivain français né le 21 avril 1963 à Strasbourg. Ancien élève de l'ENS de Saint-Cloud (entré 1er en philosophie en 1985), Philippe Beck, après une maîtrise de lettres et une agrégation de philosophie, soutient en 1994 une thèse de doctorat de philosophie (Histoire et imagination) sous la direction de Jacques Derrida. En 1990, il est un membre fondateur de la revue de phénoménologie Alter (ENS de Saint-Cloud). Maître de conférences en philosophie à l'université de Nantes depuis 1995, il y donne des cours dans le domaine de l'esthétique. Fondateur et rédacteur en chef de la revue de poésie Quaderno (éditions MeMo, Nantes, de 1998 à 2000), il est l'auteur de nombreux articles de poétologie et de critique. Il est par ailleurs membre du comité de rédaction des revues Cités et Droits de cités (PUF) ainsi que de la revue Agenda de la pensée contemporaine (Flammarion). Son travail de poète a été l'occasion de rencontres et de collaborations avec des musiciens et compositeurs contemporains. Il est le coauteur du livret de l'opéra Pastorale de Gérard Pesson qui a également mis en musique des poèmes tirés de Chants populaires pour l'ensemble vocal Accentus. En 2009, a été créée une Œuvre acousmatique de Philippe Mion d'après Lyre dure. En mars 2013, l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano a créé l’œuvre de Maxime McKinley composée d'après le livre de Philippe Beck Dans de la nature. Philippe Beck est depuis octobre 2012 le président de la Commission de poésie du Centre national du livre. Un colloque international a été consacré à son œuvre au Centre Culturel International de Cerisy du 28 août au 02 septembre 2013. En 2015, Philippe Beck est nommé chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres et reçoit le Grand prix de poésie de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre. Philippe Beck est professeur de poétique à la European Graduate School.