Stéphane Chaumet

Portrait de Stéphane Chaumet
Stéphane Chaumet est né en 1971. Il a publié Au bonheur des voiles, chroniques syriennes (Le Seuil, 2013), Même pour ne pas vaincre, roman (Le Seuil, 2011), et les livres de poésie Les cimetières engloutis (Al Manar, 2013), La traversée de l’errrance/La travesía de la errancia (La Cabra, Mexico, 2010), Urbaines miniatures (L’Oreille du Loup, 2007), Dans la nudité du temps (L’Oreille du Loup, 2007). Il a traduit plusieurs poètes latino-américains et espagnols, ainsi que la poète allemande Hilde Domin et l’iranienne Forough Farrokhzad.