Par vous je vis

 

Les vastes
Cours
Ouvertes
Sur le ciel
Le figuier
Témoin
De l’insolente
Ardeur
Des eaux
La palpitation
Secrète
Du sang
Dans la blancheur
Hommage
Aux passantes
Du temps
Prisonnières
Mes mères
Mes souveraines
Mes porteuses de cris
Les portes sont ouvertes
Dans mes mots
Qui vous portent